Logo Espace Centre-ville

Blogue

Espace Centre-ville

Coiffure Graffiti et La Garçonnière : des trésors dans le salon

Blogue

Derrière les lavabos et entre les chaises hydrauliques, il y a des trésors. Cette étroite caverne d’Ali Baba n’est rien de moins qu’un des secrets les mieux gardés du centre-ville. Blogue
Espace Centre-Ville
Expertises

Coiffure Graffiti et La Garçonnière : des trésors dans le salon

Coiffure Graffiti et La Garçonnière : des trésors dans le salon

Quand on se rend au salon de coiffure, c’est généralement pour s’offrir un cadeau à soi-même. Chez Coiffure Graffiti et La Garçonnière, on peut aussi dénicher une surprise pour l’hôtesse du samedi ou pour son ami qui vieillit.

Derrière les lavabos et entre les chaises hydrauliques, il y a des trésors. Cette étroite caverne d’Ali Baba n’est rien de moins qu’un des secrets les mieux gardés du centre-ville. Dans cet espace boutique, le temps de pose de sa coloration passe en criant « ciseaux » !

Josée Béland, qui manie ses peignes sur la rue Amyot depuis 1997, a décidé d’offrir plus que le camouflage d’une repousse ou le rafraîchissement d’une coupe. Elle n’est pas seule dans son clan. Depuis quelques années, les barbiers et autres experts capillaires multiplient les petits plus pour attirer les clients sous leurs séchoirs, que ce soit avec un coin café, des ateliers ou un verre de rosé.

Amoureuse des belles choses, la Louperivoise a plutôt choisi d’y présenter en exclusivité locale les produits de marques québécoises et européennes. « Je coiffe depuis 35 ans, mais j’ai toujours rêvé d’ouvrir une boutique avec des objets rares, que les autres n’ont pas », note la blonde quinquagénaire, à qui on accolerait dix ans de moins.

En plus des shampoings en barre de la Savonnerie des Diligences, des t-shirts et lunettes solaires de la griffe pistoloise MERSiO et des produits pour barbus de Reuzel et Brave Bearded, quelques autres marques excitantes valent la visite.

Vous sortirez avec une belle tête. Essayez maintenant de sortir les mains vides !

Davines
Tomates, melon jaune, graines de lentilles, céleri rouge, olive... Telle n’est pas la composition de la salade du jour, mais celle des produits capillaires Davines, le plus grand coup de cœur de Josée Béland. Cette marque italienne se distingue par ses formulations entièrement naturelles, son esprit artisanal et son souci environnemental.

« Je suis tombée amoureuse des produits, mais aussi de la mentalité qui les définit. Il y a une réflexion sociale et humaine qui me plaît beaucoup dans cette entreprise, explique la propriétaire, la seule à les faire mousser à Rivière-du-Loup. Tous les salons utilisent les deux ou trois mêmes étiquettes. Je voulais me démarquer. »

Pour les teintures et les soins, Josée Béland ne travaille qu’avec ces bouteilles depuis trois ans. Elle vend aussi les shampoings, traitements et autres fixatifs de la gamme, tous servis dans des contenants si jolis qu’on pourrait les exposer au musée. Ou, au minimum, sur son comptoir de salle de bain. Elle-même les recycle en pots pour ses plantes.

« Si l’odeur des colorations vous agresse, ces produits sont pour vous. Leur parfum est doux et non chimique. Une fois qu’on les a essayés, on ne peut plus s’en passer. Ils sont écologiques, mais vraiment efficaces. Ça sent bon, ça mousse », vante la propriétaire, qui confesse une vilaine dépendance pour le vaporisateur volumisant.

Coiffure Graffiti est par ailleurs le seul salon en ville à afficher la certification Green Circle. Les cheveux, résidus de coloration et autres papiers d’aluminium ne sont donc pas jetés à la poubelle mais mis en boîte et expédiés à une compagnie de récupération.


Produit Davines
Produit Davines

Trois fois par jour
Sur le site web où elle partage ses divines recettes, l’inspirante Marilou vend également des objets en bois pour la cuisine, du papier d’emballage à imprimé campagnard et de jolis vêtements bohèmes. Coiffure Graffiti est l’un des rares lieux physiques où les créations de la jeune femme d’affaires sont offertes.

Comment Josée Béland a-t-elle réussi ce grand coup ? « En les contactant, tout simplement ! J’étais tellement heureuse de recevoir une réponse positive. Marilou a choisi de ne pas miser sur un vaste réseau de vente, parce que ses produits sont fabriqués de façon artisanale. Ses tantes cousent les vêtements. Je me considère donc comme très chanceuse ! »

Les nappes, mitaines de four (nettement trop jolies pour êtres salies par la sauce d’un rôti !) et mignonnes robes pour fillettes de la collection Petite Lou & Co sont exposées directement dans l’entrée du salon. On ne peut pas les rater. (Contrairement aux recettes !)


Collection Trois fois par jour de Marilou
Collection Trois fois par jour de Marilou

Maison Jacynthe
Toutes les adeptes de produits cosmétiques naturels vouent un culte à la compagnie de l’actrice et animatrice Jacynthe René. Conçus dans le respect de l’équilibre entre le corps et l’esprit, ses petits flacons contiennent des potions 100 % naturelles, actives et végétaliennes.

Chez Coiffure Graffiti, toute la collection se trouve sur les tablettes, des huiles essentielles aux poudres bronzantes.

« J’ai toujours aimé la philosophie de Jacynthe René. Je cuisinais ses recettes, mais dès que j’ai su qu’elle concevait des soins pour la peau, je voulais les avoir. Tous ses produits sont incroyables ! » estime la coiffeuse, qui se vaporise régulièrement le visage avec son eau florale de rose.


Eau florale, Maison Jacynthe
Eau florale, Maison Jacynthe

Sokoloff Lingerie
Dans les grandes villes, on s’arrache les bouts de dentelle de cette griffe de lingerie fine montréalaise. Chez Coiffure Graffiti, les délicates bralettes et culottes de Sokoloff sont préservées dans une armoire vitrée, comme des pierres précieuses. À raison. Elles y sont vendues en exclusivité dans la région.

« C’est ma fille qui m’a fait découvrir cette marque. Le style est jeune et les coupes, confortables. Les clientes ne pas encore au courant que nous en offrons, mais elles devraient toutes venir les essayer. »


Sokoloff Lingerie
Sokoloff Lingerie

Expertises



À propos de l'auteure
Laura Martin

Laura Martin
Espace Centre-Ville

Lire d'autres articles de l'auteure

FacebookInstagram Formulaire



http://www.espacecentreville.com/blogue/?id=nostalgielafontaine
Espace Centre-Ville
Espace Centre-Ville
Nostalgie de Lafontaine
Article

Calme onde d’éveil. La Lafontaine se maquille pour entamer sa journée. Elle se farde d’énergie et essuie les poussières d’une nuit endiablée à peine éteinte.

Lire l’article au complet


http://www.espacecentreville.com/blogue/?id=portraitdanyguerette
Espace Centre-Ville
Espace Centre-Ville
Dany Guérette : une femme distinguée
Article

À travers la faune bipolaire, mon regard cible une femme élancée, le nez pointé dans son menu. Blazer bordeaux parfaitement coordonné avec des pantalons cigarettes. Cheveux blonds, sans une mèche indocile. Sous le soleil, pas l’ombre d’un mauvais pli ni d’un faux pas.

Lire l’article au complet


http://www.espacecentreville.com/blogue/?id=histoirelafontaine
Espace Centre-Ville
Espace Centre-Ville
Histoire et patrimoine : le spectacle d’une ville
Article

Ces paysages urbains remarquables s’enflamment au crépuscule et mettent sous le feu des projecteurs un patrimoine bâti et paysager unique en son genre dans l’Est-du-Québec.

Lire l’article au complet