Logo Espace Centre-ville

Blogue

Espace Centre-ville

Opto-Réseau Lemieux-Vaillancourt / Pour en finir avec les yeux secs

Blogue

Après une longue journée devant votre ordinateur, avez-vous l’impression que vos yeux sont plus déshydratés que le Sahara ? Après avoir refermé le dernier polar suédois de 700 pages, ressentez-vous un tapis de sable se dérouler sous vos paupières ? Versez-vous des larmes, même quand vous n’êtes pas triste ?Blogue
Espace Centre-Ville
Expertises

Opto-Réseau Lemieux-Vaillancourt / Pour en finir avec les yeux secs

Opto-Réseau Lemieux-Vaillancourt / Pour en finir avec les yeux secs

Après une longue journée devant votre ordinateur, avez-vous l’impression que vos yeux sont plus déshydratés que le Sahara ? Après avoir refermé le dernier polar suédois de 700 pages, ressentez-vous un tapis de sable se dérouler sous vos paupières ? Versez-vous des larmes, même quand vous n’êtes pas triste ?

On va se parler dans le blanc des yeux. Vous êtes possiblement atteint d’une kératoconjonctivite sèche. En bon français, vous souffrez peut-être de sécheresse oculaire.

En raison de l’addiction aux écrans et du vieillissement de la population, cette affection fait pleurer de plus en plus de gens. La clinique Opto-Réseau Lemieux-Vaillancourt s’est récemment équipée pour avoir ce problème à l’œil et l’attaquer de front.

En janvier, elle est devenue le seul établissement optométrique de la région à pouvoir effectuer un diagnostic précis grâce à un appareil de transillumination, qui prend des photos de l’intérieur de la paupière inférieure. « Nous pouvons déceler les dysfonctions des glandes de Meibomius, qui empêchent l’huile naturelle de lubrifier les yeux. Avant, nous devions envoyer nos patients à Québec, mais maintenant, nous pouvons nous occuper d’eux », se réjouit le docteur Louis-Thomas Tremblay, l’un des quatre copropriétaires de la réputée enseigne de la rue Lafontaine.

Différents facteurs corporels, génétiques et environnementaux peuvent conduire à un assèchement des yeux. Peu importe sa cause, la maladie peut être prise en charge et traitée dès qu’elle est dépistée. Des exercices de clignements peuvent être suggérés. Des gouttes lubrifiantes peuvent également apaiser les symptômes, tout comme l’application de compresses chaudes.

Un autre appareil, récemment acquis par la clinique, offre toutefois un effet plus durable, en réveillant les glandes paresseuses. « Cette machine masse les paupières inférieures et supérieures, activant les glandes par la chaleur. Le traitement dure 12 minutes et ne cause ni douleur ni inconfort. Un monsieur s’est même endormi sur la chaise, raconte le jeune optométriste. Plusieurs personnes qui reçoivent ce traitement réussissent à se débarrasser de leur problème pour de bon. »

Pour l’instant, ce « spa pour les yeux » n’est ouvert qu’une demi-journée par semaine et les assurances privées n’en couvrent pas les frais. Pour vos beaux yeux, l’investissement peut toutefois valoir la peine.

Un espace plus grand et lumineux


Ces nouveaux appareils à la fine pointe de la technologie se sont ajoutés à une flotte de machines déjà imposante, après la restructuration du cabinet louperivois l’automne dernier. Les propriétaires ont alors investi dans un vaste chantier de rénovation pour optimiser leur espace de travail, trente ans après l’ouverture de la clinique.

« On a agrandi de l’intérieur, comme on dit. Nous avons notamment ajouté une salle d’examen et amélioré le laboratoire. Les locaux paraissent plus spacieux et lumineux », explique Dr Tremblay, qui remercie d’ailleurs la clientèle pour sa compréhension pendant la durée des travaux. Comme la clinique est demeurée ouverte, les examens visuels ont parfois été rythmés par les coups de marteau...

Autre changement : la boutique Top Soleil a été décloisonnée et fait maintenant partie intégrante de la clinique. Ne cherchez toutefois plus de vêtements sport dans sa vitrine... « Nous avons décidé de ne plus en vendre. Ça ne s’inscrivait plus dans notre vision de la boutique. En tant que référence locale dans le domaine des lunettes solaires, nous voulions plutôt miser sur notre expertise en verres ajustés et notre grande sélection de montures. »

L’industrie de l’optique étant en profonde transformation, le quatuor à la tête de la clinique souhaite, plus que jamais, tabler sur la qualité de son service et la diversité de son offre pour fidéliser sa clientèle.

« Acheter des lunettes ne sera jamais aussi simple qu’acheter un t-shirt. Les verres doivent être ajustés au millimètre près. Nous offrons des produits personnalisés, dans une vaste gamme de prix. L’acheteur peut en plus bénéficier d’un suivi après son achat », tranche Louis-Thomas Tremblay.

Dans cette optique, le rôle des optométristes dans le domaine de la santé gagnera certainement en importance dans les prochaines années. Un service d’urgence sans rendez-vous, pour tous les problèmes oculaires, est d’ailleurs offert du lundi au vendredi, ainsi qu’un samedi sur deux.

(Et si vous avez les yeux secs après avoir lu cet article jusqu’au bout, vous savez maintenant ce que vous avez à faire!)

Expertises



À propos de l'auteure
Laura Martin

Laura Martin
Espace Centre-Ville

Lire d'autres articles de l'auteure

FacebookInstagram Formulaire



http://www.espacecentreville.com/blogue/?id=polyclinique_de_loreille
Espace Centre-Ville
Espace Centre-Ville
La Polyclinique de l’oreille On est faits pour s’entendre !
Article

S’il est chic d’afficher son handicap visuel, les prothèses auditives ne provoquent pas le même engouement. Les personnes malentendantes préfèrent cacher leur jeu et repousser ce jour fatidique où elles devront recourir à des appareils pour suivre les conversations dans leurs soupers entre amis. Mais pourquoi donc ?

Lire l’article au complet


http://www.espacecentreville.com/blogue/?id=jungleanimale
Espace Centre-Ville
Espace Centre-Ville
La Jungle animale : Pour des Fêtes au poil !
Article

Propriétaire de La Jungle animale depuis dix ans, Anne-Marie Bouchard connait bien les besoins de nos amis à quatre pattes. Voici quatre suggestions, pas bêtes du tout, qui vous attireront des ronronnements et des grognements de bonheur.

Lire l’article au complet


http://www.espacecentreville.com/blogue/?id=toutsousunmemechef
Espace Centre-Ville
Espace Centre-Ville
Cynthia Émond : Tout sur la chef
Article

Par la fenêtre d’un four, on peut épier une vingtaine de muffins charnus qui se font bronzer en rangées. À l’îlot central, la farine vole sous les coups de fouet robustes d’une employée en tablier.

Lire l’article au complet