Logo Espace Centre-ville

Blogue

Espace Centre-ville

Dany Guérette : une femme distinguée

Blogue

À travers la faune bipolaire, mon regard cible une femme élancée, le nez pointé dans son menu. Blazer bordeaux parfaitement coordonné avec des pantalons cigarettes. Cheveux blonds, sans une mèche indocile. Sous le soleil, pas l’ombre d’un mauvais pli ni d’un faux pas.Blogue
Espace Centre-Ville
Portraits

Dany Guérette : une femme distinguée

Dany Guérette : une femme distinguée

Ce midi-là, au Café du Clocher, les chaises de bois craquent sous les mangeurs pressés de finir leur quiche. Des collégiens habillés trop légèrement en ce début d’automne voisinent des travailleurs habillés trop lourdement en cette fin d’été.

À travers la faune bipolaire, mon regard cible une femme élancée, le nez pointé dans son menu. Blazer bordeaux parfaitement coordonné avec des pantalons cigarettes. Cheveux blonds, sans une mèche indocile. Sous le soleil, pas l’ombre d’un mauvais pli ni d’un faux pas.

Il n’y a pas de doute : cette dame, assise près de la fenêtre, est la propriétaire de La Distinguée.

Dany Guérette a grandi dans l’œil d’un papa entrepreneur en construction, qui était aussi fier de ses chantiers que de ses habits. Les dimanches, quand il emmenait ses cinq enfants visiter l’hôpital alors en construction, il laissait son bleu de travail à la maison et se mettait sur son 36.

« Mon père était très fier et j’étais très fière de mon père. Je me rappelle qu’il agençait même ses chemises aux paquets de cigarettes qu’il rangeait dans sa poche. Il faut le faire ! raconte-t-elle avec tendresse. J’ai hérité de son goût pour les beaux vêtements. Grâce à lui, j’ai toujours aimé regarder les gens élégants. »

10 ans de chic
D’abord secrétaire, puis représentante dans le domaine de l’assurance de personnes pendant 21 ans, la Louperivoise pure laine a toujours eu un parti pris pour la mode européenne, autant pour la qualité des tissus que les coupes flatteuses. Si son cœur a toujours logé ici, sa garde-robe a toujours créché sur l’autre continent.

Aussi, quand elle a su que la seule boutique d’importations européennes de la région était à vendre en 2010, elle a levé haut la main. En février 2011, la digne fille de Tom Guérette du quartier Saint-François devenait propriétaire de La Distinguée, une enseigne qui prête à la rue Lafontaine des airs de Paris et Milan depuis près de 50 ans.

« Je me disais alors que je ferais rouler la boutique pendant dix ans, le temps de me rendre à la retraite. Après neuf ans, qui sont passées comme un éclair, je me demande ce que je vais faire. Les acheteurs pour les commerces de vêtements ne courent pas les rues. Tu ne te mets pas millionnaire avec une boutique. Il faut avoir la passion. Il y a bien juste moi qui suis assez folle pour tenir le coup ! » annonce la femme gracieuse, mais pas prétentieuse pour deux sous, entre deux croquées de salade.

L’Union européenne entre les murs
Avec les années, Dany Guérette a réussi à rajeunir la clientèle de la boutique, en renouvelant notamment les marques importées et en insistant sur les exclusivités. Sur ses murs, plusieurs drapeaux de l’Union européenne flottent : des collections allemandes, comme Betty Barclay, RABE et Atelier Gardeur, y siègent aux côtés d’une Française (Aventure Des Toiles), d’une Danoise (Junge), d’une Portugaise (Maloka) et d’une Italienne (Milano), entre autres.

« Bien sûr, les vêtements coûtent plus cher que ceux des grandes chaînes. Par contre, les pantalons que tu achèteras chez nous ne se déformeront pas après le premier lavage et ton veston, tu pourras le porter pendant 20 ans sans qu’il ne se démode », jure cette apôtre d’une consommation plus responsable, qui craque pour les couleurs vives et les beaux foulards.

Le voyage comme inspiration
Dany Guérette chasse notamment les tendances lors de ses voyages annuels sur le Vieux Continent. Elle ne compte plus les fois où elle a survolé l’Atlantique pour rendre visite à des amis de son conjoint, qui y a longtemps enseigné le hockey. « À chaque voyage, j’en profite pour faire les boutiques. Je suis une magasineuse », avoue celle qui partage la vie d’un des Berger de la multinationale de la tourbe depuis vingt ans.

Tous les hivers, la propriétaire ferme sa boutique pendant deux mois, le temps d’aller remplir ses réserves de vitamine D au Mexique.

Le voyage mis à part, cette membre active du Club Rotary nourrit aussi une passion pour les jetons. Tous les mardis soir, elle invite les membres de sa ligue de poker à sa résidence de Notre-Dame-du-Portage. Difficile d’imaginer cette femme tirée à quatre épingles déposer une flush en sirotant un scotch ?

« J’ai toujours aimé jouer aux cartes. J’ai rencontré tous mes amis de poker en jouant au Yum ! à l’ancienne Brasserie Pilou. Mais je ne bois pas de scotch. Je fais une batch de thé pour tout le monde ! » révèle-t-elle, alors que le café se vide de ses clients, tous attendus ailleurs.

Si elle aime prendre des risques à la table de poker, Dany Guérette se dit plus prudente dans la vie.

Son meilleur coup, elle l’a assurément joué en achetant La Distinguée.

Boutique La Distinguée, rue Lafontaine 2018
Boutique La Distinguée, rue Lafontaine 2018
Portraits



À propos de l'auteure
Laura Martin

Laura Martin
Espace Centre-Ville

Lire d'autres articles de l'auteure

FacebookInstagram Formulaire



http://www.espacecentreville.com/blogue/?id=coiffuregraffiti
Espace Centre-Ville
Espace Centre-Ville
Coiffure Graffiti et La Garçonnière : des trésors dans le salon
Article

Derrière les lavabos et entre les chaises hydrauliques, il y a des trésors. Cette étroite caverne d’Ali Baba n’est rien de moins qu’un des secrets les mieux gardés du centre-ville.

Lire l’article au complet


http://www.espacecentreville.com/blogue/?id=nostalgielafontaine
Espace Centre-Ville
Espace Centre-Ville
Nostalgie de Lafontaine
Article

Calme onde d’éveil. La Lafontaine se maquille pour entamer sa journée. Elle se farde d’énergie et essuie les poussières d’une nuit endiablée à peine éteinte.

Lire l’article au complet


http://www.espacecentreville.com/blogue/?id=histoirelafontaine
Espace Centre-Ville
Espace Centre-Ville
Histoire et patrimoine : le spectacle d’une ville
Article

Ces paysages urbains remarquables s’enflamment au crépuscule et mettent sous le feu des projecteurs un patrimoine bâti et paysager unique en son genre dans l’Est-du-Québec.

Lire l’article au complet